Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de katherine
  • : poèmes et écrits... au gré de mon humeur... pour qui voudra les lire, s'y trouver ou s'y retrouver
  • Contact

Profil

  • katherine

Texte Libre

Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann

Recherche

Texte Libre

Merci pour vos commentaires
qui m'apportent aide et
soutien. Grâce à vous, je
puis avancer.

Catégories

29 juin 2008 7 29 /06 /juin /2008 23:55



Je voudrais tant me dresser sur la pointe des pieds
Et de toi suspendre un  baiser
Pour luire et scintiller dans ton âme blessée
Que tout pourrait changer.

On claudiquerait tels deux boîteux,
Juste comme çi, comme ça,
Allant  ainsi ,cahin-caha,
De nos âmes grises les paraître plus bleues .

Juste une  légère poussée vers toi,
Soulevée en hauteur vers ton visage,
Et tout donner  ma foi,
Pour qu'enfin tu m'envisages.
      
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
beau poème
Répondre
K


Merci encore.



E
Jolis petits petons !!!
Bises
Répondre
K


yes!!! bisous



S
c'est joli et bien illustré!!
j'aime bien la photo aussi !!!
Répondre
K


Merci à toi.
Amitiés



S
Et tout donner ma foi
Pour qu'enfin tu m'envisages ...
Répondre
K


Merci d'avoir repris cette phrase de mon poème, et de
l'avoir mise en exergue...
Tu as tout compris.
Amitiés



K
Gnarf, c'est très mignon...
Répondre
K


Merci.