Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de katherine
  • : poèmes et écrits... au gré de mon humeur... pour qui voudra les lire, s'y trouver ou s'y retrouver
  • Contact

Profil

  • katherine

Texte Libre

Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann

Recherche

Texte Libre

Merci pour vos commentaires
qui m'apportent aide et
soutien. Grâce à vous, je
puis avancer.

Catégories

4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 01:40


Pourquoi coucher ses écrits sur la page
Si c'est juste pour dire que la pluie mouille
Que le soleil brille sur la plage
Et faire rimer le second vers avec grenouille?
 

C'est trop simple tout cela.
Quoique... Pourquoi pas?
Je ne veux pas me perdre en rimes faciles
Et voudrais avoir de la classe, du style!


Trouver le sens des mots et des phrases
Jouer avec eux, même sans talent,
Mais garder l'amour de la syntaxe,
Et du Verbe faire jaillir les accents.
 

Sinon, pourquoi mièvrement écrire
Que les fleurs sont belles, que la vie est merveilleuse...
S'il faut toujours et encore dire
Les mêmes choses de manière sentencieuse.


Je veux, Ô suprême supplice,
Me donner le temps de mettre cent fois
Le texte en exercices
Avant de le livrer ça et là.


Trop compliqué? Non pas tout à fait.
Ecrire avec l' âme et cœur devrait suffire?
Possible mais très surfait.
Alors sur la pointe des pieds, je me retire.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Ne te retire surtout pas.... tu écris comme tu vis et comme tu aimes... c'est tout et c'est suffisant. Bises
Répondre
K


Merci Eglantine.
Je suis une "douteuse" que veux-tu...
Mais il y a des commentaires qui obligent à continuer
Bisous



S
Reste avec nous, tes vers sont superbes, continue à nous en régaler ! Excellent cette auto-dérision, mais bien imméritée.

Toute mon amitié
Répondre
K


Qui sait....
Amitiés



U
Et moi aussi je me retire, dans le silence de ce que je viens de lire.
Répondre
K


Il ne faut pas.