Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de katherine
  • : poèmes et écrits... au gré de mon humeur... pour qui voudra les lire, s'y trouver ou s'y retrouver
  • Contact

Profil

  • katherine

Texte Libre

Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann

Recherche

Texte Libre

Merci pour vos commentaires
qui m'apportent aide et
soutien. Grâce à vous, je
puis avancer.

Catégories

4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 01:45




Elle essaie de respirer, de sortir de cette eau
De trouver encore la force de se retrouver.
Il est parti sans une parole, sans un mot
Et l'a laissée là, seule,abandonnée.


Elle cherche ce qu'elle a bien pu faire ou dire,
Qui l'a si soudainement poussé à la fuir,
Alors qu'ils n'étaient qu'amour partagé
Et que tous les espoirs leur étaient donnés.


Mais est-ce de sa faute ce départ?
Est-elle la cause de ce tragique dénouement?
Et si, une autre quelque part ,
Avait su détruire leur union , doucement s'insinuant.


La gorge serrée, le regard désemparé,
Elle espère qu'il reviendra à la nuit
Marchant d'un pas tout à coup pressé
Pour se faire pardonner de l'avoir trahie.


Hélas, l'espoir la quitte en cet instant fragile,
Pleurer ne lui suffit plus, elle est anéantie...
Avec la grâce des êtres trop dociles
Elle préfère s'effacer, le cœur meurtri,


S'enfoncer lentement au fond de l'étang
Croire que fermer les paupières suffit,
S'étourdir, perdre la raison en suffoquant,
Puis, pour toujours y rester endormie

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
Que c'est triste...
Répondre
K


Je sais...



I
Hello Katherine,
cette photo me fait penser aux mers (par ex. la mer morte) sur les quelles tu flottes littéralement, sans effort tant l'eau est chargée en sel.
L'effet doit être étonnant..
Répondre
K


Sans doute.



S
Magnifique. C'est difficile de ne pas culpabiliser quand on voit son conjoint partir ... J'en sais quelque chose !

Et encore bravo pour ce très beau poème !

Toute mon amitié
Répondre
K


Merci à toi.
Amicalement



U
Non, non, pas se noyer. Rajouter de la vie à l'espoir, du rire au désespoir.
C'est simple et beau Katherine.
Répondre
K


Merci.
A bientôt