Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de katherine
  • : poèmes et écrits... au gré de mon humeur... pour qui voudra les lire, s'y trouver ou s'y retrouver
  • Contact

Profil

  • katherine

Texte Libre

Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann

Recherche

Texte Libre

Merci pour vos commentaires
qui m'apportent aide et
soutien. Grâce à vous, je
puis avancer.

Catégories

9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 00:22


Les jeux du hasard en deux dés
Jetés ça et là, chiffres multipliés,
Brusques coups du sort
Tels de petits ressorts.


Magiques dés, qui donnent le coup d'envoi
D'une chance saisie ça et là...
Et moi qui attends sur le quai
Que l'on vienne m'y chercher.


Je les lance à nouveau en un geste répétitif
Juste pour voir s'ils tombent du bon côté,
 Cherchant à cerner en eux  le positif
Parce que cela m'arrange et me plaît.


Deux coups de dés balancés en espoir
Pour m'acheminer vers de la douceur,
Ne plus penser que la vie est dérisoire
Avoir de véritables coups au cœur.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Malheureusement beaucoup laissent des plumes aux jeux.
Répondre
U
Au contraire! Je trouve que la photo souligne parfaitement le dérisoire, le superficiel, du jeu de hasard.
Elle en souligne aussi la solitude du joueur avec cet espèce de rapport charnel, sensuel de la bouche aux dés.... qui ne veut rien dire, qui n'existe pas... d'où l'attente de notre poète :)
C'est ainsi que je l'ai lu (respiré)
Répondre
K


Voilà, c'est tout à fait ce qu'il fallait comprendre Ut. Ce côté superficiel et sensuel du jeu
de hasard, factice et futile aussi que cette bouche vient souligner.
Merci d'avoir su expliquer ce que je voulais faire ressentir.



L
L'image du poème est belle... (pas la photo).
Tu dois mériter quand même beaucoup mieux que d'attendre le dort des dés si j'en juge par ton écriture.
merci à plus
Répondre
K


La photo n'est là que pour agrémenter le texte et parfois ce n'est peut-être
pas le bon choix, mais ce fut le mien à ce moment-là.
A plus



U
...et remettre sa vie au hasard choisi sur tes mots, élargis par l'image, en sourire sensuel.
Répondre
K


l'écriture de tes commentaires est toujours un bonheur...