Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de katherine
  • : poèmes et écrits... au gré de mon humeur... pour qui voudra les lire, s'y trouver ou s'y retrouver
  • Contact

Profil

  • katherine

Texte Libre

Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann

Recherche

Texte Libre

Merci pour vos commentaires
qui m'apportent aide et
soutien. Grâce à vous, je
puis avancer.

Catégories

13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 01:01



Se laisser aller au fou plaisir,
De ce corps troublé en jaillir
Ou ardemment y pénétrer
Sous les caresses déployées...


Bouger aux rythmes du désir
Se briser en mille éclats de diamants
Dans l'extase des sens défaillir
Gémir, s‘agiter, se déployer follement...


Aux courbes, aux aigus s'enrouler
S'ouvrir en fleur éclatée
S'abreuver, se nourrir de la passion
Jusqu'à en perdre la raison...


S'enivrer de tous les soupirs exaltés
Se livrer à tous les assauts
Se multiplier en soubresauts
Et presque en douleur pleurer...

Partager cet article
Repost0

commentaires

I
Amusantes perspectives..
J'm aussi à laisser ma plume, la laisser glisser sur le miel..
La façon de tourner les mots pour exprimer les accords de nos corps à corps est un peu ennivrante.
Là, l'originalité du texte est présente, comme une fraîcheur à lire...
Répondre
K


Amusantes? Je pensais à plus que ça! Rires.
Merci de tes mots.



A
Voilà qui est joliment dit , les mots effleurent les images sans les livrer tout à fait au regard .
J'aime beaucoup la poésie et je respecte les poètes dont je ne fais pas partie. La citation en exergue m'a fait réfléchir. Peut-on écrire en vers si on n'a rien à dire ?

"Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann"

Au palisir de vous lire
André
Répondre
K


Il fallait que tout soit suggéré sans que le lecteur se sente voyeur. Tant mieux
si j'ai réussi cet exercice.
Quant à la citation, je l'ai trouvée très juste, et je rejoint Louise Ackermann dans
cette idée.
Merci d'être passé.



F
une merveille ...qui évoque bien ce que l'on peut ressentir , très belle photo...
merci pour ce bel instant
Françoise
Répondre
K


Merci à toi de ces mots réconfortants :)



L
Je me rends compte que je suis pudique !
ton texte est à lier les âmes,
merci
Répondre
K


Au diable la pudeur.... Je me suis un peu lâchée.
Merci beaucoup



I
Poéme très sensuel et habillement travaillé. Un plaisir ;)
Répondre
K


Merci! Je reconnais que pour les costumes cela a été un travail de
longue haleine. Rires. Bisous Toi :)