Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de katherine
  • : poèmes et écrits... au gré de mon humeur... pour qui voudra les lire, s'y trouver ou s'y retrouver
  • Contact

Profil

  • katherine

Texte Libre

Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann

Recherche

Texte Libre

Merci pour vos commentaires
qui m'apportent aide et
soutien. Grâce à vous, je
puis avancer.

Catégories

20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 23:13




Je la tiens ferme cette main
Bien accrochée à la mienne,
Elle évoque les chemins
Qui ensemble nous emmène.
 

Elle est ta fortune, mon trésor!
Je te porterai tout au bout, là-bas,
Comme un cadeau valant plus qu'Or
T'apprendrai à tracer tes pas.


Et quand bien même, les épines
Les roses fanées parfois,
Les désillusions, les jours tristes,
Ma flamme te conduira.


Semant dans nos pleins et nos manques
Ce qui fait que le jour meurt et naît.
T'es ma vie, le ricochet qui claque
Sur l'onde en accords parfaits.

Partager cet article
Repost0

commentaires

I
joli, fino, bien trouvé !<br /> ps. je sais pas si je te l'ai déjà dis, de belles trouvailles avec du goût et du style ce blog, sympa !<br /> <br /> Amicalement
Répondre
K
<br /> <br /> Je ne sais plus si tu me l'as dit, mais là c'est fait et je te remercie!<br /> Amicalement<br /> <br /> <br /> <br />
L
Je suis d'autant plus touchée Katherine ... que je viens de lire ce que tu as écrit pour moi chez revelise . C'est très beau et et cela me va droit au coeur, sois-en sûre . Gros bisous .<br /> Liza
Répondre
K
<br /> <br /> Touchée en plein coeur, moi.... Bisous ma belle<br /> <br /> <br /> <br />
L
Je te remercie de tout mon coeur, Katherine, pour tes mots, très beaux, très touchants, j'y suis profondément sensible . Tu es très généreuse . Je ne pourrai jamais oublier ce que tu m'offres, c'est très beau . Me reconstruire sous d'autres rivages ... j'aimerais tellement que ce soit possible . Merci de me dire que j'existe . Pour ton amitié inconditionnelle, un immense, immense merci . La mienne t'est acquise tout aussi inconditionnellement . Gros bisous .<br /> Liza
Répondre
K
<br /> <br /> Mais bien-sûr que c'est possible !!! Tu dois y croire fort, t'accrocher, résister, quand bien même cela demande d'efforts. Moi aussi parfois j'ai envie de baisser les bras mais ensuite<br /> je me dis qu'on a une seule vie (c'est ce que je pense), alors autant en profiter.<br /> Ne me remercie pas, c'est juste naturel d'être là. Je te tiens la main à ma manière, comme<br /> je peux. Ton amitié, je me l'accroche au coeur volontiers. Bisous tout plein Liza :)<br />  <br /> <br /> <br /> <br />
L
Ce poème méritait que je me traine devant mon ordi !<br /> Comme je le comprends bien et comme je l' aime !<br /> Ce sont ces toutes petites mains dans les nôtres qui nous permettent de poursuivre notre chemin en faisant attention de ne pas tomber pour lui, pour elle, pour eux nos petits, nos plus grands que nous, qui savent avant nous, bien avant souvent...<br /> lilana maman aussi et surtout! bisous pour toi et les tiens
Répondre
K
<br /> <br /> Comme tes mots donnent chaud au coeur!<br /> merci d'avoir résisté au sommeil pour les écrire...<br /> Bisous Lilana Maman :)<br /> <br /> <br /> <br />
T
très beau !!<br /> prendre une main et la conduire vers demain .<br /> bonne soirée à toi.<br /> amitiés<br /> bises.<br /> tony
Répondre
K
<br /> <br /> Simple, tout simple! Bises Tony<br /> <br /> <br /> <br />