Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de katherine
  • : poèmes et écrits... au gré de mon humeur... pour qui voudra les lire, s'y trouver ou s'y retrouver
  • Contact

Profil

  • katherine

Texte Libre

Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann

Recherche

Texte Libre

Merci pour vos commentaires
qui m'apportent aide et
soutien. Grâce à vous, je
puis avancer.

Catégories

12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 23:39



Enfants livrés aux camps de souffrances
Une arme en plastique dans la bouche
Candeur bafouée par l'odieuse violence
N'avoir pour espoir que des escarmouches.

 

Sans vie, sans existence, sans jeux d'enfance
Mortelles randonnées, à l' école guerrière
Insupportables et inacceptables béances
Ne suffisent les peines, les douleurs misères.

 

Gamins abandonnés dans un monde d'exactions
Quand les parents ne sont plus que fantômes.
Grenades aux poings, regards lavés d'émotions
Gris des âmes aux caniveaux, hématomes.

 

Les combats, les conflits vécus au quotidien
Tout ce nauséabond , insidieux, pervers malaise
Comme une terrifiante, insoluble peau de chagrin
S'étirant en une irréversible et tragique fournaise.


Cette image m'a bouleversée, tragique au possible..
Je me suis demandée si j' avais le droit d'écrire,
craignant de tomber dans le pathos.
Que devais-je faire? Me taire ou livrer mon  émotion?
Cette petite fille  ressemble si étrangement, en
physionomie, à celle que j'ai été,  notre vécu étant
cependant tellement dissemblable... J'ai fait le choix 
d'écrire : j'assume.
Partager cet article
Repost0

commentaires

"
Tu dépeinds avec tes mots à toi tout le gâchis que ce monde violent et cruel a fait avec la pureté et l'innocence de l'enfance. Il y a de quoi vomir de dégoût <br /> lorsque l'on songe qu'il n'y a qu'une enfance et que tous les traumatismes qui s'y implantent pourraient bien ressortir un jour. Quel gâchis !<br /> Charly...
Répondre
K
<br /> <br /> Quel gâchis en effet....<br /> Kiss<br /> <br /> <br /> <br />
E
Tu a bien fait de nous faire partager ton émotion..... J'en ai les larmes aux yeux.
Répondre
K
<br /> <br /> Je comprends.<br /> Merci à toi de tes visites<br /> <br /> <br /> <br />
R
Un superbe texte, tout l'émotion on l'a ressent à travers tes mots, bravo, bisous
Répondre
K
<br /> <br /> J'ai fait comme j'ai pu, avec les sentiments qui m'assaillaient.<br /> Bises douce Revelise<br /> <br /> <br /> <br />
C
Quand je te lis je pense à tous ces enfants soldats...Bien souvent enlevés dans les rues et utilisés à tout et n'importe quoi...<br /> Tu as bien fait d'écrire sinon ça sert à quoi, je ressens ce que tu as pu ressentir et je pleure pour tous ces enfants qui pour beaucoup n'en sont plus.<br /> Je t'embrasse ma Kath.<br /> Bisous
Répondre
K
<br /> <br /> Oh ma Charlie! comme je connais ta sensibilité!<br /> Espérons qu'un jour viendra où nous n'aurons plus à pleurer sur les enfants maltraités.<br /> Je t'envoie tous mes plus affectueux kiss ma grande.<br /> <br /> <br /> <br />
F
a tous ces mômes qui n'ont que pour paysages que la guerre et la mort... c'est une bien jolie pensé qu'il valais mieux laisser s'échapper ainsi que la laisser enfermée...<br /> merci... pour eux...
Répondre
K
<br /> <br /> J'espère qu'un jour il n'y aura plus à écrire sur ce sujet.<br /> Bises Fafane<br /> <br /> <br /> <br />