Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de katherine
  • : poèmes et écrits... au gré de mon humeur... pour qui voudra les lire, s'y trouver ou s'y retrouver
  • Contact

Profil

  • katherine

Texte Libre

Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann

Recherche

Texte Libre

Merci pour vos commentaires
qui m'apportent aide et
soutien. Grâce à vous, je
puis avancer.

Catégories

19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 01:54



Dans la blessure, mourir et s'évanouir
A la plaie ne pas joindre points suture.
Naviguer entre douleur et désir
N'être que situations, conjonctures.

A ton mal ourdir, tramer la chaîne de maux
Variances, obsessions, désillusions,
Comme des fils tressés à langueur de nos mots,
Sur la toile des sentiments absolution.

Tu as choisi ta vraie trajectoire
M'as laissée tomber tout au bord du chemin
M'abandonnant , fin de non-recevoir,
M'évapore l'âme en lie-de-vin.


Je rebâtirai le monde à ma façon.
Pour n'en sauvegarder que le doux murmure
Abattrai toutes les sombres cloisons
Qu'à mon regard, il ne soit plus qu'enluminure.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
les blessures... étrange sentiment se mêlant à ce sang qui ne coule pas toujours physiquement... <br /> plaie béante ou caché la souffrance est toujours déférente et parfois désirée... <br /> désolé pour mon absence... le temps cours vite ces dernier temps... prends soin de toi...
Répondre
L
superbe et que dire d'autre ?
Répondre
C
Yesssss Kath , rebâtis surtout ton univers à rêves tu y as droit ,avec tout ce que tu nous apporte , quelques Âmes sauront se montrer Grâcieuse (ce n'est qu'un avis)<br /> Bizzzzzz the Bees<br /> CedS
Répondre
S
C'est très difficile de commenter une telle douleur.<br /> Alors, par respect, je ne dirai mots.<br /> Et je déposerai juste mon empreinte.
Répondre
C
Arf, le Mystère s'épaissit, 3 grs de plus ? Rire<br /> <br /> Bah, au bord du chemin, des grains de sable...il me faut être dérisoir, sinon, je vais commettre l'irréparable !<br /> <br /> Prend bien soin de toi, Toi, tu es importante...<br /> <br /> Tendres baisers guérisseurs,<br /> un grain de sable
Répondre