Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de katherine
  • Le blog de katherine
  • : poèmes et écrits... au gré de mon humeur... pour qui voudra les lire, s'y trouver ou s'y retrouver
  • Contact

Profil

  • katherine

Texte Libre

Pour écrire en prose il faut
absolument avoir quelque
chose à dire ; pour écrire
en vers, ce n'est pas
indispensable.
Louise Ackermann

Recherche

Texte Libre

Merci pour vos commentaires
qui m'apportent aide et
soutien. Grâce à vous, je
puis avancer.

Catégories

27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 02:49




Parfois la vie vous abandonne
Vous pensez que rien n'existe
Comme s'il n'y avait plus personne
Et pourtant l'amour subsiste.

La tête broyée par les regrets
Un petit goût amer dans la bouche
On se replie sur soi pour oublier
Alors que moindre chose nous touche.


Croire qu'on est mort pour toujours
Puis se raccrocher à un indice
Désirer qu'encor' existe l'amour
Tel un inaltérable appendice.


Dans la blessure des sentiments
Trouver la force qui soulève
Etre étoile au firmament
Rêver que passion ne s'achève.


Quand tout paraît vous abandonner
A boire jusqu'au calice
Faut-il vraiment se résigner?
Et de sa vie faire un supplice?



Partager cet article

Repost 0
Published by katherine - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Mésange 02/02/2009 14:45

Une douleur d'abandon mais à laquelle l'Amour sait résiter et survivre... Tu es belle Kath..

Gros bisous à toi
Nad

Hephaestion 29/01/2009 22:00

A un moment de ma vie, j'ai failli abandonner...et puis quelques uns étaient là, entre autre une infirmière...qui m'a remonté vers le haut...une reconnaissance éternelle pour elle...Bises...
PS :
mon blog est à nouveau accessible (enfin en principe car OB ne veut pas accepter mes modifs)

Angel 28/01/2009 18:49

il n'y a pas de juste réponse,la vie vaut la peine d'être vécue,mais il ne faut pas croire que cela se fait sans une somme de remises en questions et d'efforts ...et c'est si facile de se laisser couler...
KISS

Stéphane 28/01/2009 16:26

Bonjour Katherine,
cette sensation d'abandon, n'avoir comme compagne que la solitude pour supporter des...Espoirs....Beaucoup de vérités derrière tes mots....

Amitiés.

abeilles50 28/01/2009 08:32

Comme je comprends ce désarroi... mais si difficile à commenter... Il faut se battre dit-on ! Alors, battons-nous...
Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz